B - L'influence de l'alimentation sur la pigmentation de la peau

Nous avons tous déjà entendu dire que les carottes donnent un teint rosé, mais qu'en est-il vraiment ?

1) La pigmentation de la peau

Chaque peau est unique et réagit de façon particulière à l’environnement. La couleur de la peau est due à la présence plus ou moins importante de pigments. Trois pigments sont responsables de la couleur de notre peau grâce à leur répartition en surface :

- Le carotène

C'est un pigment dont la couleur peut varier du jaune à l’orange. Il est présent dans certains végétaux comme la carotte, il favorise la synthèse de la mélanine.

- L’hémoglobine

Ce pigment est présent dans le globules rouges du sang. Quand le sang est bien oxygéné, l'hémoglobine est de couleur rouge claire, par contre, quand le taux de dioxyde de carbone est important, sa couleur est plutôt rouge foncée. L'hémoglobine donne sa couleur rosée à la peau claire. Une insuffisance d’oxygénation lui donne une couleur bleutée (cyanosée).

- La mélanine

C'est le pigment le plus important de la peau. Le taux de mélanine dans la peau détermine sa couleur (claire, mate…) et assure une plus ou moins grande protection vis à vis des rayons ultraviolets. L’épiderme, les cheveux et les poils sont colorés par les pigments de mélanine.

2) Les aliments qui influencent sur la couleur de la peau

Certains aliments aident et accélèrent le bronzage: ils contiennent de la vitamine A.

vitamine-a.jpg

Il existe plusieurs sources de vitamine A :

- le rétinol ou vitamine A , directement assimilable par l'organisme est uniquement présent dans les aliments d'origine animale : beurre, lait entier, jaune d'oeuf, foie...

- Le bêta-carotène que l’on trouve essentiellement dans les fruits et légumes, tels que la carotte, le poivron, la tomate, l'abricot,la mangue, les patates douces, le persil, l'épinard, le chou....

jus-carotte.jpg

Il est aussi appelé provitamine A. La provitamine A est un précurseur de la vitamine A (un précurseur est un objet chimique qui permet le commencement d'une réaction pour être ensuite transformé).

Le bêta-carotène se dissout dans les eaux de lavage et de cuisson, donc il est recommandé de consommer les fruits et légumes crus de façon à préserver l'apport en bêta-carotène.

carottes.jpg

3) Actions de la vitamine A et provitamine A

Une fois les aliments contenant du bêta-carotène (appelés "provitamine A") ingérés, ils sont digérés et le bêta-carotène est transformé en rétinol dans la muqueuse intestinale. Le rétinol est la forme active de la vitamine A.

La vitamine A se fixe alors à une autre molécule et circule dans le sang. Le sang assure le rôle de transport des substances en particulier celui des nutriments.

Le carotène est beaucoup mieux absorbé par l'organisme, si on l'ingère avec en même temps un peu de matière grasse.

Le rétinol est ainsi transporté dans les cellules du corps et sa présence permet l'augmentation de la synthèse de la mélanine, cette substance qui nous fait bronzer et protège notre épiderme des rayons du soleil.

peau3cas-copie.jpg

Le fonctionnement du béta-carotène sur la synthèse de la mélanine est complexe et encore pas complètement connu à ce jour.

4) Effets de l'absorption d'aliments riches en vitamine A / provitamine A

L’ingestion de carotène augmente de 29 % la synthèse de mélanine fabriquée par les mélanocytes, cellules protectrices de notre peau et principal filtre naturel contre les rayons ultra-violets.

beta-carotene.jpg

Le carotène permet un bronzage harmonieux car il s’accumule surtout dans la couche cornée et les cellules adipeuses de la peau.

L’absorption de béta-carotène seul ne suffit pas à obtenir une peau vraiment halée mais il prépare et prolonge le processus de bronzage. Il aide la peau à lutter contre les agressions extérieures (soleil) par stimulation de la synthèse de la mélanine qui joue un rôle protecteur. Pour cela, il paraît judicieux d'associer un mélange de bêta-carotène et d'autres caroténoïdes pour une action plus bénéfique.

Il a été remarqué que lors d’une très forte consommation d’aliments riches en béta carotène la peau devient jaune, orangée (comme par exemple celle des jeunes enfants qui débutent la diversification alimentaire avec la découverte d'aliments comme les carottes), ce qui montre son rôle sur la pigmentation de la peau.

nez-carotte.jpg

 

Vers la partie C (cliquer).

Ajouter un commentaire
 
×